Edith Piaf est née le 19 décembre 1915 à Paris pendant la Première Guerre mondiale. Son père était un artiste de cirque contorsionniste et antipodiste né à Castillon en France. Sa mère était une chanteuse de rue, née à Livourne en Italie. Elle fut élevée d'abord par sa grand-mère maternelle qui la laissa sans soin puis par sa grand-mère paternelle, tenancière d'une maison close en Normandie. Elle obtint ainsi la sécurité matérielle pour ses plus jeunes années.    Selon la légende, entre trois et six ans, elle subit une cécité aux deux ye...

   Lire le reste de cet article...
   Deux ans après sa naissance, Marcelle décéda le 7 juillet 1935 d'une méningite.   Pendant cette période, Edith Piaf vécut quelques mois de petits boulots mais repris sa vocation de chanteuse de rue avec sa partenaire Momone, chanteuse de rue comme elle avec qui elle avait débuté à quatorze ans.    À l'automne 1935, elle fut remarquée dans la rue et engagée pour une semaine par le directeur du cabaret Le Gerny's, situé sur les Champs-Élysées. Son succès fut immédiat, elle y chanta pendant sept mois. Dans l'Horoscope d'Edith Pia...

   Lire le reste de cet article...
   Fin septembre 1935, Louis Leplée directeur du cabaret Le Gerny's sur les Champs-Élysées rencontra Edith Piaf chantant entre l'avenue Mac-Mahon et de la rue Troyon dans le quartier de Pigalle. Le 2 octobre 1935, il l'engagea pour une semaine et lui donna son nom d'artiste la môme Piaf. Piaf, le moineau si fragile en rapport avec son physique qui contrastait tellement avec la puissance de sa voix. Son succès fut tel qu'il prolongea son contrat jusqu'au 6 avril 1936, jour de son assassinat. Un voyou de Pigalle que connaissait Edith Piaf lui tira une balle dans la tête. Ell...

   Lire le reste de cet article...
   Edith Piaf a obtenu la confirmation de son succès en ce début de l'année 1936. Elle enregistra son premier disque chez Polydor Les Mômes de la cloche qui fut un succès. Son engagement au Gerny's sur les Champs-Élysées fut reconduit de semaines en semaines jusqu'au meurtre de son directeur Louis Leplée, le 6 avril 1936. Un voyou de Pigalle, l'ancien quartier où avait débuté Edith Piaf comme chanteuse de rue, le tua d'une balle dans la tête. Elle fut arrêtée pour un interrogatoire pendant 48 h puis elle fut libérée faute de preuve. Malgré la gravité de la...

   Lire le reste de cet article...
   En mars 1937, Edith Piaf débuta sa carrière de music-hall à l'A.B.C., le plus prestigieux de Paris. À partir de cette période, ses chansons furent adoptées par le public et passèrent à la radio. En 1940, Jean Cocteau lui écrivit une pièce pour le théâtre dans Le Bel Indifférent qu'elle joua avec l’acteur Paul Meurisse, son nouveau compagnon. En 1941, elle joua dans le film de Georges Lacombe Montmartre-sur-Seine. Pendant la guerre, Edith poursuivit sa carrière à Paris et chanta jusqu'à Berlin. Elle chanta quelques chansons à double sens, protégea des artis...

   Lire le reste de cet article...
   Pour son anniversaire du 19 décembre 1945, son parolier Henri Contet offrit à Edith Piaf la chanson La Vie en rose. Elle hésita plusieurs mois et finalement l'enregistra le 9 octobre 1946. Cette chanson est devenue un standard repris par de nombreux artistes à travers le monde notamment par Louis Armstrong, Mary Hopkin, Marlène Dietrich, Plácido Domingo, Diane Dufresne et plus d'une quarante d'autres artistes. En 1946, ce fut la sortie du film Étoile sans lumière où elle joua avec Yves Montand. Elle le fit connaître à partir du printemps 1944, lorsqu'il chanta au M...

   Lire le reste de cet article...
   Le 28 octobre 1949, Edith Piaf attendit Marcel Cerdan, son nouvel amour, qui devait la rejoindre par le vol Paris-New York. En vain car Marcel n'arriva jamais, son avion venait de s'écraser dans la nuit au dessus de l'archipel des Açores.    Un an plus tôt, le 21 septembre 1948, Marcel Cerdan avait gagné le titre de champion du monde de boxe des poids moyens par KO technique contre Le Roi du KO, Tony Zale. Le 14 septembre 1949, quelques semaines avant sa disparition, elle chanta l'Hymne à l'amour au Versailles, un cabaret de New York.   Suit...

   Lire le reste de cet article...
   Les dernières années d'Edith Piaf furent pathétiques. Elle compensa la souffrance physique, due à plusieurs accidents automobiles à la maladie et à plusieurs opérations chirurgicales, par la morphine et l'alcool qui la rongèrent, dévoilant encore plus sa fragilité physique qui contrastait tant avec sa voix claire et puissante. Elle chanta avec succès à New York jusqu'à l'épuisement et l'effondrement sur scène en 1959. En 1961, elle se produisit à l'Olympia de Paris pour sauver de la faillite son directeur Bruno Coquatrix.    Édith Piaf décéda...

   Lire le reste de cet article...