Le 20 février 1895, Winston Churchill reçut son premier commandement comme sous-lieutenant dans le 4e Queen's Own Hussars. Ce fut son propre choix, puisqu'il termina ses études militaires honorablement à la 20e place. Il venait juste de perdre son père le 24 janvier 1895. Ce jour là, il perdit un appui important pour sa carrière car en réalité, il fut élevé par une nourrice et dès l'âge de sept ans il fut placé dans des internats comme le voulait les usages aristocratiques. Son père le considéra longtemps comme un attardé parce qu'il avait un défaut d'élocu...

   Lire le reste de cet article...
   En octobre 1896, Winston Churchill fut transféré à Bombay, en Inde britannique. Sportif accompli, il devint un élément indispensable de l'équipe de polo de son régiment. Il utilisa aussi son temps libre pour lire des livres d'histoire, des philosophes grecs et des auteurs français. En 1897, Churchill fut à nouveau correspondant de guerre. Puis il se porta volontaire pour aller se battre contre les tribus pachtounes au Pakistan. Ses compte-rendus des batailles furent ses premiers récits publiés dans le Daily Telegraph. Il écrivit aussi pour le journal The Pioneer. ...

   Lire le reste de cet article...
   Le 6 novembre 1899 Winston Churchill publia The River War, le récit de la campagne du Soudan et de la bataille d'Omdurman en deux volumes. Après son échec électoral, Churchill devint correspondant de guerre pour le Morning Post pendant la Seconde Guerre des Boers qui éclata le 12 octobre 1899 entre la Grande Bretagne et les républiques boers en Afrique du Sud. Recherchant toujours la notoriété, il connut des expériences éprouvantes. En suivant des éclaireurs sur le front, il fut fait prisonnier et maintenu en captivité près de Pretoria. Il a réussi alors à s'é...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill fut élu député en 1900 et siégea au parlement avec les Conservateurs. En effet, suite à son premier échec électoral du printemps 1899, il rebondit comme correspondant de guerre pendant la Seconde Guerre des Boers qui se déclencha le 11 octobre 1998 en Afrique du Sud. Fait prisonnier, il réussit à s'évader puis s'engagea à nouveau comme officier dans l'armée anglaise. Il participa à la libération de Pretoria et de ses anciens codétenus et obtint grâce à ses faits d'arme une bonne notoriété qui lui permis de rentrer en juin 1990 en Angleter...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill se maria à 33 ans et neuf mois après avoir réalisé son ambition de devenir député. Il pensait ne pas avoir le droit aux distractions tant que cet objectif n'était pas atteint. « Et si je n'y arrivais pas ! Quelle chose affreuse ! J'en aurais le cœur brisé, car je n'ai que l'ambition à quoi me raccrocher ». Élu en 1900, il rencontra sa future épouse Clementine Hozier, quatre ans plus tard en 1904 dans la période planétaire Mercure-Lune (du 30 juin 1903 au 2 août 1905). La Lune dans les thèmes masculins en naissance noctur...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill Premier Lord de l'Amirauté - Après sa première victoire électorale comme député Churchill siégea avec les membres du parti conservateur au Parlement. À partir de 1903, les conservateurs décidèrent de soutenir le protectionnisme pour favoriser le commerce intérieur. En mars 1904, Churchill se fit remarquer par un discours en faveur du libre-échange, ce qui provoqua la rupture avec son parti. Il le quitta fin 1904 pour soutenir le programme du Parti libéral. C'est ce parti qui gagna les élections de décembre 1905. Le leader du Parti libéral dev...

   Lire le reste de cet article...
   Le 4 août 1914, le Royaume-Uni entra en guerre suite à l'invasion de la Belgique par l'armée allemande.   Le prétexte de l'entrée en guerre des puissances européennes fut l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d'Autriche-Hongrie et de son épouse Sophie, le 28 juin 1914, par un étudiant nationaliste serbe de Bosnie. L'Autriche-Hongrie porta ses soupçons contre la Serbie. Ils obtinrent l'appui inconditionnel de l'Allemagne qui pensait que le moment était le bon pour vaincre la Serbie, la Russie et la France. En quelques jour...

   Lire le reste de cet article...
   En janvier 1915, fut approuvé le plan d'envahir Constantinople afin de briser l'alliance de l'Empire ottoman avec l'Allemagne. La bataille des Dardanelles débuta le 19 février. Une flotte franco-britannique s'empara des deux premiers forts ottomans à l'entrée du détroit. Mais le 18 mars 1915, la flotte dut se retirer après avoir perdu six cuirassés dont trois furent coulés et trois autres mis hors service. Les opérations se succédèrent pendant plusieurs mois sans résultats tangibles ce qui obligea les allés à évacuer les troupes du 8 octobre 1915 au 9 janvier ...

   Lire le reste de cet article...
   Après avoir servi cinq mois sur le front Ouest en France, il rentra en mars 1916 pour intervenir à la Chambre des communes à Londres où il était toujours député. Winston Churchill fut nommé ministre de l'Armement le 17 juillet 1917 dans un gouvernement d'union libéraux-conservateurs. Son rôle fut de veiller aux ravitaillements et aux armements des troupes. Il pensait que les chars pouvaient faire la différence. L'armistice fut signé pour le 11 novembre 1918 mettant fin à quatre année de guerre qui virent la mobilisation de plus de 42 millions de soldats alliés ...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill perdit son mandat de député aux élections du 15 novembre 1922. Sa femme Clementine dut le représenter pendant la campagne électorale parce qu'il tombât gravement malade et il fut opéré d'une appendicectomie. Le Parti libéral qu'il soutenait se divisa entre deux leaders. Il partit en convalescence sur la Côte d'Azur où il se livra à son hobby, peindre des tableaux. Il perdit à nouveau aux élections de Leicester du 6 décembre 1923. Winston Churchill quitta le Parti libéral parce qu'il forma un nouveau gouvernement avec les travaillistes. Il se ...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill fut Chancelier de l'Échiquier jusqu'aux élections du 30 mai 1929 qui virent la défaite du Parti conservateur. Il participa à des conférences aux États-Unis qui l'amenèrent à être présent à la Bourse de New York le 24 octobre 1929, fameux jour appelé le jeudi noir. Ensuite il connut dix années d'effacement parce qu'il était en désaccord avec les opinions de la majorité des membres de son parti. Il défendait des options énergiques alors que l'époque était à la modération. C'était l'esprit anti-guerre qui dominait dans l'opinion publique....

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill fut désigné comme Premier ministre par le roi George VI le 10 mai 1940 à 18h30. Le matin même, Adolf Hiter avait ordonné l'invasion de la France, de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas mettant fin à la drôle de guerre, les huit premiers mois de cette guerre qui ne virent aucune offensive contre la France. Cette nomination fut la conséquence du désaveux du Premier ministre sortant, Neville Chamberlain, par les Travaillistes et les Libéraux suite à ses hésitations. Face à lui, Churchill soutenait une stratégie plus dynamique celle d'interv...

   Lire le reste de cet article...
   Le 7 mai 1945, dans une école de Reims en France, l'état-major allemand du front Ouest signa sa reddition sans condition. Winston Churchill put proclamer la capitulation de l'Allemagne et la cessation des hostilités pour minuit plus une minute. Le jour suivant, l'état-major nazi à Berlin confirma sa reddition.   Le 19 mai 1945, le Parti travailliste quitta le gouvernement mettant fin à la période d'union nationale du temps de guerre. Les nouvelles élections eurent lieu le 5 juillet. Le résultat surprenant donna la victoire, pour la première fois depu...

   Lire le reste de cet article...
   Après sa défaite de 1945, Winston Churchill s'adonna à ses deux passions l'écriture et la peinture. Il accepta la responsabilité de chef de l'opposition obtenue grâce à son expérience et sa grande popularité. Il axa sa communication sur la sphère internationale. La victoire de 1945 eut comme conséquence de renforcer la dictature communiste de Staline. De nombreux pays européens, comme la Pologne sacrifiée, se retrouvèrent derrière le « rideau de fer » sous la domination des bolchéviques. Winston Churchill positionna le programme politique des Conse...

   Lire le reste de cet article...
   Alors qu'il travaillait au 10 Downing Street, Winston Churchill subit un accident vasculaire cérébral, le 23 juin 1953. Son secrétariat annonça qu'il était très fatigué et affaibli pour justifier plusieurs semaines d'absence et de convalescence suite à cet évènement tenu secret. Il eut une déficience passagère du langage et des difficultés pour se mouvoir. Il pu participé à une réunion du Parti conservateur en octobre de la même année. Suite à cette attaque, il décida de prendre sa retraite en 1955 à quatre-vingt ans. Dans l'Horoscope de Winston ...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill reçut le prix Nobel de littérature le 15 octobre 1953 pour l’ensemble de son œuvre historique, ses discours remarquables et « la défense des valeurs humaines ». Ses ouvrages les plus célèbres sont six volumes de souvenirs, The Second World War et quatre volumes d'histoire, A History of the English-Speaking Peoples, qui couvrent la période de l'invasion de la Grande-Bretagne par César (55 av. J.-C.) jusqu'au début de la Première Guerre mondiale (1914).   En 1953, la reine Elizabeth II le nomma chevalier de l’Ordre de l...

   Lire le reste de cet article...