Winston Churchill fut Chancelier de l'Échiquier jusqu'aux élections du 30 mai 1929 qui virent la défaite du Parti conservateur. Il participa à des conférences aux États-Unis qui l'amenèrent à être présent à la Bourse de New York le 24 octobre 1929, fameux jour appelé le jeudi noir. Ensuite il connut dix années d'effacement parce qu'il était en désaccord avec les opinions de la majorité des membres de son parti. Il défendait des options énergiques alors que l'époque était à la modération. C'était l'esprit anti-guerre qui dominait dans l'opinion publique....

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill fut désigné comme Premier ministre par le roi George VI le 10 mai 1940 à 18h30. Le matin même, Adolf Hiter avait ordonné l'invasion de la France, de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas mettant fin à la drôle de guerre, les huit premiers mois de cette guerre qui ne virent aucune offensive contre la France. Cette nomination fut la conséquence du désaveux du Premier ministre sortant, Neville Chamberlain, par les Travaillistes et les Libéraux suite à ses hésitations. Face à lui, Churchill soutenait une stratégie plus dynamique celle d'interv...

   Lire le reste de cet article...
   Le 7 mai 1945, dans une école de Reims en France, l'état-major allemand du front Ouest signa sa reddition sans condition. Winston Churchill put proclamer la capitulation de l'Allemagne et la cessation des hostilités pour minuit plus une minute. Le jour suivant, l'état-major nazi à Berlin confirma sa reddition.   Le 19 mai 1945, le Parti travailliste quitta le gouvernement mettant fin à la période d'union nationale du temps de guerre. Les nouvelles élections eurent lieu le 5 juillet. Le résultat surprenant donna la victoire, pour la première fois depu...

   Lire le reste de cet article...
   Après sa défaite de 1945, Winston Churchill s'adonna à ses deux passions l'écriture et la peinture. Il accepta la responsabilité de chef de l'opposition obtenue grâce à son expérience et sa grande popularité. Il axa sa communication sur la sphère internationale. La victoire de 1945 eut comme conséquence de renforcer la dictature communiste de Staline. De nombreux pays européens, comme la Pologne sacrifiée, se retrouvèrent derrière le « rideau de fer » sous la domination des bolchéviques. Winston Churchill positionna le programme politique des Conse...

   Lire le reste de cet article...
   Alors qu'il travaillait au 10 Downing Street, Winston Churchill subit un accident vasculaire cérébral, le 23 juin 1953. Son secrétariat annonça qu'il était très fatigué et affaibli pour justifier plusieurs semaines d'absence et de convalescence suite à cet évènement tenu secret. Il eut une déficience passagère du langage et des difficultés pour se mouvoir. Il pu participé à une réunion du Parti conservateur en octobre de la même année. Suite à cette attaque, il décida de prendre sa retraite en 1955 à quatre-vingt ans. Dans l'Horoscope de Winston ...

   Lire le reste de cet article...
   Winston Churchill reçut le prix Nobel de littérature le 15 octobre 1953 pour l’ensemble de son œuvre historique, ses discours remarquables et « la défense des valeurs humaines ». Ses ouvrages les plus célèbres sont six volumes de souvenirs, The Second World War et quatre volumes d'histoire, A History of the English-Speaking Peoples, qui couvrent la période de l'invasion de la Grande-Bretagne par César (55 av. J.-C.) jusqu'au début de la Première Guerre mondiale (1914).   En 1953, la reine Elizabeth II le nomma chevalier de l’Ordre de l...

   Lire le reste de cet article...