24
Août

Première Guerre mondiale – Allemagne

   Écrit par Daniel DAVAT dans Guerre ou Paix

   Guillaume II fut l’empereur allemand qui régna sur l’Allemagne au moment de la Première Guerre mondiale (empereur du 15 juin 1888 au 9 novembre 1918). Il fut perçu comme belliqueux car il encouragea le militarisme et gouverna d’une manière autoritaire. Il développa une marine de guerre et ne s’opposa pas aux mouvements nationalistes. Pendant son règne l’industrie allemande connue un essor important. Il aimait les parades militaires mais eut une attitude conciliante lors de plusieurs affaires notamment au Maroc vis-à-vis de la France. Mais il ne réussit pas à échapper à l’influence de ses élites très militarisées. Suite aux alliances conclues notamment avec l’Autriche-Hongrie et à l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l’Empire austro-hongrois, et de son épouse par un nationaliste serbe, il accepta le processus de l’entrée en guerre de l’Allemagne demandée par les responsables de son état-major, certains de leur supériorité militaire et de pouvoir gagner cette guerre.
    Alors l’Autriche-Hongrie entra en guerre et un proces- sus irréversible d’alliances se déclencha :
  • L’Autriche-Hongrie déclara la guerre contre la Serbie le 28 juillet 2014.
  • Le gouvernement français retira ses troupes de dix kilomètres à l’intérieur de ses frontières.
  • Le 29 juillet, la Russie déclara la mobilisation partielle contre l’Autriche-Hongrie.
  • Le 1er août l’Allemagne déclara la guerre à la Russie.
  • Le lendemain, la France décréta la mobilisation générale à 16 h.
  • Le 2 août l’Allemagne envahit le Luxembourg.
  • Le 3 août, elle déclara la guerre à la France et à la Belgique.
  • Le lendemain, le Royaume-Uni entra en guerre contre l’Allemagne car garant de la neutralité belge.

   La défaite allemande fut fatale à la monarchie allemande. À la fin de l’année 1918, les mutineries et l’instauration de conseils de soldats et d’ouvriers dans les grandes villes obligèrent Guillaume II à abdiquer le 9 novembre 1918 après la proclamation de la république dans un climat révolutionnaire. L’armistice fut entériné le 11 novembre 1918. C’est un civil, un député du nom de Matthias Erzberger, membre du Reichstag de 1903 à 1918, qui fut responsable de la délégation allemande et qui approuva l’armistice pour l’Allemagne. La République de Weimar fut établie le 11 août 1919 à Weimar par l’Assemblée nationale constituante allemande.

   Après sa défaite, Guillaume II fut contraint de s’exiler aux Pays-Bas. Il fut considéré comme le principal responsable de la Première Guerre mondiale par les représentants des gouvernements alliés présents à la signature du Traité de Versailles le 28 juin 1919. Ce traité promulgua la création de la Société des Nations et entérina les sanctions prises contre l’Allemagne et ses alliés. Guillaume II mourut le 4 juin 1941, à 82 ans aux Pays-Bas.

Guillaume II - 1ere Guerre mondiale Guillaume II - 1ere Guerre mondiale
  • Dans l’Horoscope de Guillaume II :
       Le 1er août 1914 se trouve à 18° 56′ du Bélier. Ce degré est de force Puissante en Maison XI.
       Le degré de l’année est positionné à 16° 58′ de la Balance. Il est de force Moyenne en Maison V. À cinquante-cinq ans ans et six mois, il annonce la période Mercure-Lune. La Lune est de force Faible en fin de la Maison V.

      Les analogies de la déclaration de guerre :
    • Le degré du jour culmine en Maison XI et est de force Puissante. Il est sous l’influence directe de son gouverneur Mars, maître du signe du Bélier qui est aussi le gouverneur de la Maison XI. Mars est le dieu de la guerre de l’Antiquité. Dans ce thème astral, Mars est de force Très Puissante au Milieu du Ciel et de qualité Maléfique en Poissons. Il est aussi gouverneur du 20° du Capricorne qui réceptionne la Maison VII (par son Exaltation et sa maîtrise sur le Terme). Il est en analogie avec une puissance militaire exacerbée (Mars, de qualité néfaste, culminant au Milieu du Ciel), entrant en guerre (Mars gouverneur de la Maison VII) à cause d’une alliance militaire (Mars gouverneur de la Maison XI qui réceptionne aussi le degré du jour).
    • La Lune, maître de la période, est de qualité Maléfique en Chute en Scorpion. Bien que de force Faible en fin de la Maison V, elle est déterminante de cette guerre parce que directement connectée à Mars :
      1. Mars est le gouverneur du degré de la Lune en Scorpion car il y est en Domicile.
      2. La Lune (à 26° 51) se situe dans le degré exact de Mars (à 26° 49′).
  • Dans la Révolution Solaire de 1914 (RS 1914) :
       Le 1er août 1914 est positionné à 18° du Bélier en Maison XI natale et en Maison VII de RS.
       Le degré de l’année se situe à 14° 41′ de la Balance en Maison V natale et conjoint à l’Ascendant de RS.
       La période planétaire est celle de Mercure-Mercure.

      Le plus de la Révolution Solaire :
      Les valorisations de Mars et de la Maison VII, les deux signifiants de la guerre :
      • Mars natal, de qualité Maléfique en Poissons et de force Très Puissante au Milieu du Ciel natal, est le gouverneur du degré du jour et de la Maison VII de RS située à 17° 36′ du Bélier en conjonction avec le degré du jour à un degré près.
      • Mars natal est aussi gouverneur de la Maison VII natale située à 20° 49′ du Capricorne.
      • Mercure, maître des deux Périodes, est conjoint à sa position natale à la Maison VII natale. Il est de force Très Puissante et de qualité Moyenne. Il est en analogie avec un risque de guerre (Maison VII).
      • Le degré de l’année est de force Puissante en conjonction avec l’Ascendant de RS. Situé à 14° 41′ de la Balance, c’est un degré attribué aussi à Mercure (13° 28′), maître des deux Périodes et conjoint à la Maison VII natale.
  • L’abdication de Guillaume II a eu lieu le 9 novembre 1918, à 59,78 ans. Cela correspond à 6° 11′ du Scorpion dans le cercle des 80 ans. C’est un degré attribué au Soleil (7° 11′) qui est de force Puissante et de qualité Moyenne en Scorpion. Tous les degrés du Soleil sont eux-mêmes sous l’influence de Saturne qui se trouve à 9° 01′.
    À 59,78 ans, cet événement s’est produit dans la période Mercure-Saturne. Saturne est gouverneur du degré du Soleil, de qualité Maléfique en Verseau. Il est lui-même de qualité Très Maléfique en Lion, dans l’un de ses signes d’Exil. À sa position natale, Saturne est opposé au Soleil et de force Puissante. Ces configurations annoncent la perte de prestige et le déshonneur (Soleil de qualité Maléfique en Verseau) dus à sa défaite, la fin de son règne et de sa dynastie (Saturne de qualité Très Maléfique en Lion en Maison I, celle de la qualité de la relation entre Guillaume II et la nation allemande).
    Mercure, maître de la Grande Période, est gouverneur de la Maison XII (0° 13′ des Gémeaux), celle de l’exil.

Mots clefs: , , , ,

Cet article a été publié le dimanche 24 août 2014 à 12 h 00 min et est classé dans Guerre ou Paix. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

Copyright © 1997-2017 - Tous droits réservés pour tous pays.
Chaque article dispose d'une certification IDDN (Inter Deposit Digital Number).