12
Juil

Faillite de la banque Barings

   Écrit par Daniel DAVAT dans Finances

   Le 28 février 1995, la Banque d’Angleterre annonce que la banque Barings a subit des pertes qui dépassent les 265 millions de livres et que chaque nouvelle diminution d’un point de l’indice Nikkei entraîne 70 millions de livres de pertes supplémentaires !
   Que s’est-il passait pour que la sixième banque d’affaires britannique subisse un tel revers ?
   Cette faillite repose sur un seul homme, son trader vedette de Singapour, Nick Leeson, qui a spéculé sur la montée de l’indice Nikkei japonais. Il ne pouvait prévoir le tremblement de terre du 17 janvier 1995, à Kobé, deuxième port du Japon. À partir de cette catastrophe l’indice japonais a chuté. Il n’a égalé sa valeur de janvier 2005 qu’en décembre 2005, soit onze mois plus tard ! C’est grâce à un mécanisme très sophistiqué que Nick Leeson a réussi à outrepasser ses pouvoirs et à abuser sa compagnie laissant un gouffre de plus de 600 millions d’euros.
   Le 06 mars 2005, la Barings a été cédée à une banque hollandaise.
   Nous allons rechercher dans le thème astral de la « Number One » anglaise, la reine Élisabeth II, les analogies de ces faits. Il est bien entendu qu’elle n’a aucune responsabilité vis à vis d’eux.

    Nous retenons deux dates :
  • Le tremblement de terre de Kobé, le 17 janvier 1995 à 5 h 46 au Japon s’est produit à l’heure anglaise de 20 h 46, le 16 janvier 1995.
  • La vente de la banque a été obtenue le 06 mars 1995.

   Âge : 68,73 ans.
   Période Saturne-Lune.

   Point de convergence du cercle des années : 21°27′ des Gémeaux sur un degré appartenant à Mars et Jupiter. Ce secteur est de force Faible (VIe Maison).
   Position du degré du jour, le 16 janvier 1995 à 20 h 46 à Londres : 15° 14′ des Poissons. Il est positionné en conjonction avec Vénus natale et Saturne en transit en Poissons.
   Position du degré du jour, le 06 mars 1995 : 3° 13′ du Taureau. Il est positionné en conjonction avec le Soleil et la Part de Fortune natale.

    Les analogies de cette faillite :
  1. Au sujet de l’année :
       La Lune est maître de la période. Elle est de force Puissante (en naissance nocturne). Elle est de qualité Bénéfique mais attention elle est ambivalente pour ce qui concerne le domaine financier. En effet, ce dernier est représenté dans le natal par la conjonction Soleil, Part de Fortune en Maison II. Cette énergie solaire déterminante de la richesse forme un aspect carré dissonant (12°) avec la Lune natale !
  2. >Au sujet du 16 janvier 1995 :
       Vénus en Poissons (de qualité Très Bénéfique) dans un degré de Jupiter est bien en analogie avec la richesse et peut aussi symboliser une banque d’affaire parce qu’elle est aussi gouverneur du Soleil et de la Part de Fortune en Taureau (gouverneur des 8 premiers degrés du Taureau en naissance nocturne). Elle est attaquée par le transit de Saturne, déterminant des épreuves et des faillites.
  3. Au sujet du 06 mars 1995 :
       Le 06 mars 1995 coïncide avec le 3e degré du Taureau en conjonction avec le Soleil et la Part de Fortune natale, l’énergie astrale déterminante de la richesse dans le thème de la reine Élisabeth II. L’achat de la Barings a coûté à la banque hollandaise ING 610 millions de livres (900 milions d’euros au cours 2006) !
       Au moment de la vente, les transits du Soleil et de Saturne se trouvent en conjonction à un degré de la position du jour du tremblement de terre de Kobé (15° du Taureau) qui caractérise aussi cette faillite et la Banque Barings (Vénus en Poissons, gouverneur du Soleil et de la Part de Fortune) !
       Cette position est déterminante de la perte (Saturne) retentissante (Soleil) de cette compagnie bancaire (Vénus).

Mots clefs: , , , , , , ,

Cet article a été publié le jeudi 12 juillet 2012 à 21 h 30 min et est classé dans Finances. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

Copyright © 1997-2019 - Tous droits réservés pour tous pays.
Chaque article dispose d'une certification IDDN (Inter Deposit Digital Number).